Actualités

Les grands lacs Bataves du Pays Bas.

Grand Chelem yakutsu 

 Armé de mes deux nouvelles cannes Yakutsu, la Kamikaze casting 10/60g et la Cactus 14/28g, me voilà parti pour les grands lacs Bataves du Pays Bas.

Après un mois d’abstinence, la satisfaction est d’autant plus grande que ce moment est partagé avec mon fils et mon compagnon de pêche Bertrand.

Le premier jour, nous décidons d’aller pêcher sur un grand lac réputé pour ces brochets. Le bateau étant mis à l’eau, nous nous dirigeons vers les spots de pêche.

En chemin, nous remarquons que les conditions climatiques ne nous sont pas très favorables aujourd’hui (absence totale de vent et eaux troubles dues à la matière en suspension résultant de la décomposition des algues)

Nous décidons de pêcher en linéaire les zones peu profondes et les tombants. Nous alternons leurres souples et cranks dans différentes profondeurs.

Le baptême de la Kamikaze casting ne traîne pas… un joli brochet pointe le bout de son bec.

Après ce bon début, on a beaucoup de mal à trouver du poisson actif. Pour optimiser nos chances, nous décidons d’alterner technique et profondeur de pêche … Nos efforts sont payants car nous parvenons à toucher du poisson. Nous mettons à sec une dizaine de brochets entre 60 et 90cm.

 

Pour les cannes utilisées, la Kamikaze casting est vraiment faite pour lancer des leurres souples de grandes tailles. Une canne qui allie légèreté, réserve de puissance, idéale en action de pêche pour permettre un ferrage puissant. Un de mes deux matelots utilisent la Cactus qui est parfaitement adaptée pour animer des cranks et des leurres souples sur têtes plombées. Elle est très tactile, légère et très précise dans les lancés. Le porte moulinet Fuji squeletton transmet la moindre touche perçue via le carbone « Toray » 30T.

Pour terminer cette journée, mon fils nous fait un superbe coup de ligne avec un aspe qui chassait en surface.

Après un bon repas convivial et une bonne nuit de sommeil, nous entamons notre deuxième journée en changeant de lac afin de préparer une compétition. 

 

Pour se faire, nous nous consacrons à la traque de belles zébrées. Celle-ci consiste à repérer les cassants, de s’en écarter et de les prospecter avec différents leurres. Dès le début, on se rend compte que ce jour est placé sous les meilleurs  auspices pour mon fils.

Tous les carnassiers viennent croquer son leurre…

C’est dingue !!!

Je suis très fier de lui!!!!

 

Comme nous sommes en mode découverte, nous bougeons beaucoup et à chaque spot nous prenons du poisson.

 

Pour terminer la journée, muni de la Cactus , Bertrand met à sec une superbe poutre bien au-dessus du mètre et tout cela avec maîtrise.

Le bilan est de 16 poissons : une dizaine de perches (la plus grosse frôle les 50cm), 3 sandres, 2 brochets et 1 aspe.

 

En résumé, ces deux jours furent riches en partages, sensations, et découvertes. 

Les cannes Yakutsu ont été à la hauteur de leurs performances…c’est vraiment du top matos :-)  

 

PS: Protège ta passion, relâche ton poisson.

Jean Françcois

Publié le 13 octobre 2015 à 16:48

1 réaction
sikis izle

Hola y gracias por este blog es una verdadera inspiración ..

3 mai 2016 à 02:54
Réagir